Le Forum de Meudon Triathlon

Triathlon, duathlon, trail, raid...


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Lacanau beach 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Lacanau beach 2014 le Lun 12 Mai 2014 - 14:59

Copsté

avatar
Hors catégorie !!
Les Beegees y ont tout fait péter !!! cheers 

On attends leur CR !!

Voir le profil de l'utilisateur http://copste.canalblog.com

2 Re: Lacanau beach 2014 le Mar 13 Mai 2014 - 0:02

ronan

avatar
Très bavard !
Allez on commence par la fin, bon dernier !

Pour préparer Nice et les xterra quoi de mieux qu'un parcours tout plat, mais il fallait bien placer un half avant fin juin, au mois de mai de préférence, cela limite les choix, dans le sud de préférence, alors effectivement pourquoi pas Lacanau.
Moi qui pensait passer quelques jours tranquille au soleil avant de faire une belle course le samedi, c'était sans compter sur les Beegees et leurs programmes de folies. Bon allez j'avoue, une fois de plus j'ai pris les roues, 185km en 2 jours pour s'échauffer, par tranche de ligne droite de 10km.
Bref, 2 jours de pression intenable, à coup de sprint aux pancartes entre Beegees et Ginette, de préservation du capital fraicheur (je gagne haut la main, la seule chose que je pouvais gagner).

Sinon parlons de la course :
départ en vélo depuis le camping, arrivée une heure en avance avec un départ repoussé d'une demi heure, au top l'organisation (en plus des 2cm carrés pour poser ses affaires !)
Cela me laisse le temps de faire une sieste sur un banc pour préparer la tactique de course ! (important pour la suite!)

Il est à peine 13h, les musiques types de départ natation motivent les quelques 300 concurrents de ce premier tri de Lacanau.
Tous les 4 en première ligne pour un départ à bloc, à croire que l'on part pour un CD, les mains qui accrochent les combi pour gagner 30cm, à croire que les mecs jouent une qualif ! On a vite de l'espace, mais plus de bonnet bleu de Beegees en visu, je suis perdu, plus qu'à attendre le parc pour compter les points. 30min plus tard, après un retour vent de face difficile, je retrouve Ginette en train d'enfiler ces chaussettes, signe que la nat a du bien se passer !  En route pour 90bornes de hamster, en 4 tours !
Le premier tour permet de faire le point, primo le revêtement est merdique, secondo il y a un bon vent de face sur la moitié du tour, et tercio les arbitres ont l'air vraiment c.... c..... Pour les copains : Beegees est quelques minutes devant, Ginette en visu, et Zarma quelques minutes dernières ! Bref, les bleus sont dans la place et essayent de se sortir les d..... du c....
J'arrive à remonter sur Ginette à coup de 95rpm de moyenne, mais sans le distancer, dommage puisqu'à pied je n'ai aucune chance.
Ensuite les écarts se stabilisent jusqu'à la fin du vélo, un 35 de moyenne pour ce parcours tout plat.

Le plus dure reste à venir, en ce qui me concerne, le retour de Ginette ne tarde pas, après 3 kilomètres, un premier arrêt au stand et je repars dans ces pieds (merci Ginette!), un vrai métronome autour des 4'15. Sachant que je mettais dit que 4'30 était quelque chose de raisonnable.
Les pulses montent progressivement mais toujours en dessous de 160, je tente de suivre au moins jusqu'à mi-parcours, mais un 2ème arrêt au stand plus long cette fois m'oblige à lâcher l'affaire (ca marche sous plusieurs sens)!
Aurel tu vois, comme à Belfort, besoin de lâcher du lest pour suivre le rythme. Peut être le début d'une déshydratation ou d'une petite hypo, toujours est-il que la moyenne descend petit à petit pour finir par marcher, envie de comté, de sel, sensation de froid, mais comme Ben me le rappelle, cela va revenir, je mange et j'attends.
Le temps de voir passer....Zarma la machine, qui me propose un tempo à 12 à l'heure, mais il est encore trop tôt.
le passage à vide aura durée 15 petites minutes, retour du 12,5 pour les 2 derniers kil mais trop tard,
Yé soui dernier de la compagnie !!   Sad   mais avec le sentiment d'avoir quand même fait une bonne course et d'avoir tenté.
Reste à résoudre ces problèmes de transit... certains ont des solutions, Ginette vous en parlera !!

Bref, une belle émulation mais la team de coach Ben était trop forte ! A charge de revanche ! merci aux supporters-trices en tout cas !
Un super week end

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Lacanau beach 2014 le Mar 13 Mai 2014 - 16:01

le vosgien

avatar
Hors catégorie !!
Bien joué quand même, mieux vaut être dernier dans une classe de bon que premier dans une classe de mauvais...
Mouais, c'était la philosophie de comptoir du soir Wink

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Lacanau beach 2014 le Mer 14 Mai 2014 - 12:27

La pelleteuse

avatar
Hors catégorie !!
Thanks pour le CR Ronan
+1 avec l'avis de Cyril

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: Lacanau beach 2014 le Sam 17 Mai 2014 - 7:27

LE BEEGEES

avatar
Trop bavard !!
Mal les jambes, mais content que ce long we se termine ... Ouf ! Moi, j'en ai marre de tous ses ponts, vivement qu'on puisse avoir des semaines pleine de boulot, histoire qu'on se repose !

Le Half de Lacanau était mon 1er dossard de l'année, il est place au beau milieu de la prépa de L'IM de Nice, la date a été cochée pour effectuer une session de training important : ce que l'on appelle BTWE (big training we) pour le coup, il faudrait le rebaptiser BTP ( big training Pont) 2 jours de training important qui précédent le Half : environ 300 kil vélo, 30kil cap, 3kil Nat , histoire de faire le Half du lendemain en Souple.
Il s'agit d'une 1ère édition, donc nous passons sur les détails lies à l'organisation, mais c'est pas encore ça ....
La natation dans le lac est simple : aller retour de 950m env. Juste penser à prendre une longue vue pour le retour Nat. Car faut bien viser les petits drapeaux sur la plage pour la sortie de l'eau ...
Les sensations sur le vélo sont très mauvaises, les jambes sont raides, dures comme des poteaux, impossible d'appuyer, après être sorti 20ème de l'eau, je vois le train des lenticulaires passer, je sers les dents, lève le pied et patiente gentiment jusqu'à la fin des 4 boucles de ce parcours plat, bien venteux et malheureusement pour le jour assez humide.
Je pose le vélo 35e env. Les Meudonnais sont qq. Centaines de mètres derrière, je les croise tous poser le vélo dans les 5 min qui suivront mon arrivée au parc à vélo.
Révélation ! Mes jambes sont bonnes, plus aucune douleur, les baskets avancent toutes seules, les 5 premiers kilos passent vite en 3'45 au kilo. Je croise les supporters et le coach (BEN) me demande : "ça va, t'es en combien ?" J'lui réponds, enfin j'essaye "3'45, c'est un peu vite non ????" Il me dit "continues, tu gardes le même rythme !!!" Ouuuuuutcccchhh ! La ça pique ! 21 kilomètres en 3'45 au kilo ??? Non, mais allo quoi ??? On est ou la ???
Les kilomètres défilent, le tempo est good, encouragement à Ginette qui vole, Ronan qui s'accroche et a Zarma qui rute tel un marcassin enroue !
Dernier demi tour avant l'arrivée a 3 kilos, je fais l'erreur de m'arrêter boire, je pers un peu l'allure et décrochés sur le final.
Arrivée en 4h18, 17e avec un sémi en 1h24 00 ! content.  Very Happy (au fait, sur le parcours du sémi, ils nous ont fait passer 2 allers et retours sur une d'une de sable, juste histoire de nous rappeler que la mer n'était pas loin, mais sinon ça n'avait aucun intérêt, juste à faire très mal aux jambes et aux pieds pour ceux qui n'avaient pas mis les chaussettes ....)

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: Lacanau beach 2014 le Sam 17 Mai 2014 - 15:10

zarma

avatar
Administrateur
Pour ma part, deux objectifs principaux pour ce séjour à Lacanau beach.

1 Tester  ma cheville récalcitrante sur quelques jours de training souple mais long et d'une façon un peu plus brutale sur une compet.


2 Achever la lecture d'un remarquable ouvrage de géo politique (la géo politique , c'est ma deuxième passion , avec le vtt ).





Bien content d'avoir mené à bien ces 2 missions périlleuses.

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: Lacanau beach 2014 le Sam 17 Mai 2014 - 15:50

le vosgien

avatar
Hors catégorie !!
joli compte rendu Zarma Wink

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: Lacanau beach 2014 le Sam 17 Mai 2014 - 21:57

ginette

avatar
Bavard
Comme la Mémé met du temps à accoucher de son CR, je vais essayer de revenir en quelques lignes sur ces 4jrs à Lacanau beach.
Avant de partir, on nous avait posé une question simple: voulez-vous faire une belle course ou faire du volume en mode « stage » ?
En bon bigorexique (enfin, sommes-nous vraiment bigorexiques ?...) que nous sommes, la réponse était vite trouvée, on veut faire du sport et encore plus de sport et toujours plus de sport, avoir les jambes comme des poteaux et plus de gatorade dans le corps que de sang. Donc direction lacanau beach avec dans le coffre plus de slipo pour la jouer comme Faris que de costumes à paillettes pour la fièvre du samedi soir.
Pour faire simple et rapide, le programme des deux premiers jours était assez simple : dormir, pédaler + courir sieste pédaler+ courir dormir avec quelques nat dans le lac à intercaler pour le plaisir. Pour ce qui est du terrain de jeu, Lacanau c’est le paradis des gens qui ont peur en descente et dans les virages (hein Chris ?). Une sortie type c’est 3m de deniv, 35km avant le premier virage et 45km avant le premier feu de la circulation et un vent toujours bien présent mais jamais dans le même sens. En gros c’est une Zway sans relief avec un revêtement comme un billard.
Vendredi soir, petit plat de pâtes qui va bien avec une mise au point de la stratégie de course. Mon but en ce 10 Mai 2014 c’est de pas revivre la course du 21 sept 2013, c’est-à-dire un retour de Zarma en cap qui me dépose au 12eme kilo en cap (Ronan je compatis). Donc la stratégie du jour c’est prendre les pieds de Beegees en nat, temporiser en vélo et lâcher les chevaux en cap.
L’avantage de faire une course au milieu de 4jours d’entrainements, c’est qu’il y a 0 pression. Donc BANG, ça part en nat, Benjamin avait eu la bonne idée de mettre son bonnet bleu meudon pour être facilement identifiable dans la meute. C’est un peu la guerre mais on est bien parti, je m’accroche dans ces pieds jusqu’au demi-tour. Le retour, sans vraiment de bouée pour nous guider et plus compliqué. Je prends une option plus à gauche tout en gardant un œil sur Benjamin pour vérifier qu’il ne se noie pas☺. Benjamin sortira de l’eau 5m devant (je suis encore 1 fois sur sa photo de sortie de l’eau YES). La transition entre le lac et le parc est un peu longue mais ça passe. T1 se passe sans encombre malgré l’étroitesse du parc, j’y croise Ronan mais pas de zarma (ouf pour ma revanche c’est mieux d’avoir un peu d’avance pour pas qu’il me dépose à vélo trop vite…).
C’est parti pour 4 tours de 22k avec, contrairement à ce qu’on avait parcouru ces dernières 48h, un revêtement super défoncé. La fin du premier tour permet de faire le point, Ronan est juste dans ma roue (à +7m quand même) et Z n’est pas si loin, ça chauffe pour moi. Je ne vais pas tenir encore 3 tours. Ronan me dépose assez vite après le ½ tour mais je ne m’affole pas, je temporise. A ce moment-là je me dis que c’est normal, il a sauté quelques sorties et doit donc être plus frais. Les tours passent et se ressemblent mais pas de Zarma, à chaque fois je le vois, il revient mais moins vite que je ne l’avais imaginé. Je garde donc mon petit rythme en fréquence (90rpm) car les jambes trop en cartons pour appuyer et enlever quelques dents. Derniers tours les écarts sont stables. Je me mets à croire qu’il va me reprendre sur les 5derniers kilo, du coup, quitte à me cramer un peu, j’accélère un coup histoire d’avoir moins la pression sur la cap. Au final, je rentre dans le parc avec le moins bon temps vélo en 2h26 (34.7km/h, 90rpm de moy).
Je laisse tout au parc, enfile mes boosts et c’est tipar objectif 4’16/4’20 jusqu’à ce que ça pète. Bizarrement, les jambes répondent bien, et le reste aussi. Assez rapidement je récupère Ronan dans un buisson en train de se soulager. Je l’encourage à venir, même si je commence à me dire que c’était un peu con de l’emmener pour qu’il me dépose sur la fin mais bon c’est le jeu. Donc on est parti comme ça en mode horloger histoire d’être super régulier avec 2/3 autres types qui ont pris le train en marche. A chaque croisement avec Z, je vois qu’il gambade bien et qu’il faudra rien lâcher pour tenir ma revanche. Au 10eme kilo, en parlant de lâcher, c’est Ronan qui s’arrête sur un banc pour lâcher du lest. Les kilomètres s’enchainent et tout va toujours bien, j’ai la pêche. J‘accélère sur la fin pour me détacher du petit groupe qui me suivait. Dernier virage, la ligne d’arrivée, je fais un peu le kéké et voilà c’est fini, déjà… dommage, j’étais bien. Je regarde mon chrono, 1h32, j’en reviens pas, truc de fou, c’est peut-être mon chrono officiel le plus rapide sur semi. J’ai raté l’objectif des 1h30 mais le passage dans les dunes en mode Dakar m’a fait perde un peu de temps. Je retrouve Benjamin le champion qui a volé sur le semi mais pas réussi son pari de me battre de plus de 15min (14min au chrono officielle, oufff). Au final 4h32, 35eme et super content, j’ai gagné 25min par rapport à st Lunaire et j’ai ma revanche sur la Mémé (alias Z), CHAMPAGNE, quand tu veux pour la belle ☺

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum