Le Forum de Meudon Triathlon

Triathlon, duathlon, trail, raid...


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le Ventoux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Re: Le Ventoux le Lun 6 Sep 2010 - 0:27

Star Trek

avatar
Timide
Bon, pour moi ce week end, ça a été les "Cinglés du Ventoux".

Les Cinglés du Ventoux, c'est une randonnée cyclo de fous qui consiste à gravir le Mont Ventoux par les trois accès dans la même journée. au total 136 kms et 4443 m de dénivelé positifs.
Départ 8h30 ce samedi, il fait plutôt frais mais au bout de quelques tours de jambes, c'est oublié. Nous avons choisi, mon camarade de galère François, et moi de commencer par Malaucène, voie que nous jugeons la plus difficile en raison des longues lignes droite à 10%, juste avant la station du Mont Serein : au programme, 1570m d'ascension absorbés en 21 kms. Après 2h05 d'efforts, j'arrive au sommet. Le temps de faire une photo, François et moi nous dirigeons vers le magasin de souvenir pour faire tamponner notre carte d'homologation. Nous nous reposons un peu, trop peu, et c'est parti pour la descente sur Bédoin.
Descendre du Ventoux quand on n'est pas un bon descendeur, et surtout quand on n'aime pas ça comme moi, cela dure environ une demi-heure. Cette fois ci cela nous a pris plus de temps encore car une horde de Hollandais avait été lachée à l'assaut du Ventoux et j'ai plusieurs fois été obligé de ralentir, voire m'arrêter pour éviter l'accrochage.
Nous voici maintenant à Bédoin. Après avoir fait tamponner notre carte auprès d'un magasin de cycles que nous avions repéré l'an dernier, nous repartons aussi sec: c'est reparti pour 21 kms. L'ascension par Bédoin est réputé la plus difficile, l'ayant gravie l'an dernier je n'étais pas de cet avis, mais aujourd'hui je dois dire que j'ai révisé mon jugement...A moins que ce ne soit l'enchaînement avec la 1ère montée qui n'influence mon jugement. Toujours est-il que après le virage de Sainte Estève (pour ceux qui ne connaissent pas le profil :[http://www.clubcinglesventoux.org]) la pente s'affirme et ne laisse aucun moment de répit durant les 10 kms que dure l'ascension jusqu'au Chalet Reynard. A ce stade, je dois bien dire que j'étais complètement à la ramasse et que c'est avec un bonheur non dissimulé que j'ai rejoins mon pote François à la terasse : nous nous sommes pris une bonne demi-heure de pause : pour moi l'objectif n'est plus de terminer ce défi de tarés, mais de rallier le sommet, à 6kms, pour retourner à Malaucène : il est dèjà 14h00, nous avons mis 2h00 pour arriver au Chalet Reynard, il nous reste encore 6 kms pour cette deuxième ascension et j'angoisse concernant mes capacité à effectuer la troisième ascension et surtout de la terminer avant la nuit.
Nous finissons par repartir à l'assaut du sommet : 6 kms dans le célèbre désert minéral, l'observatoire et sa tour bicolore emblématique en ligne de mire. François et moi, nous progressons ensemble, nous redoublons quelques cyclistes que nous avions doublés avant notre longue pause, nous passons maintenant devant la stèle de Simpson, de nombreux curieux, cyclistes ou badauds se sont arrètés pour se recueillir. Un peu plus loin nous passons le col des tempêtes, dernier virage, dernière ligne droite, nous arrivons sur l'esplanade sommitale. Il est 14h30, c'est une heure de grande affluence. Nous prenons, là encore quelques photos, nous échangeons quelques mots avec d'autres cyclistes comme c'est l'usage : les gravisseurs du Ventoux forment une grande fraternité.
Bon, c'est pas tout ça, mais on a un job à terminer. Etonnant non ? Trente minutes auparavant je ne pensais qu'à mettre un terme à ce défi de fous mais cette dernière partie de la deuxième ascension m'a fait prendre la mesure de la force du mental et de la cohésion de l'équipe : nous sommes partis à deux, nous terminerons à deux. Et quoi ? nous sommes venu en Provence exprès pour ça et nous ne terminerions pas ?? Autant d'arguments que vous connaissez et je dois bien dire que si j'étais venus seul, je me serais arrêté là. Ce qui fait que j'ai malgré tout décidé de partir sur cette troisième ascension, c'est que je ne voulais pas gâcher la fête ni risquer de provoquer l'abandon de mon comparse et ami.
La suite je vous la fait courte : descente sur Sault (revêtement de m***) interminable, arrivée dans le village, quelques courses pour le ravitaillement, puis départ pour la dernière ascension. Il est 16H20 nous progressons très lentement, un vent léger s'est levé, j'ai un peu froid. Nous faisons des pauses très régulièrement, les crampes se tiennent en embuscades et sont prètes à se déclencher à la moindre sur-sollicitation de nos quadriceps. Nous arrivons maintenant à nouveau au Chalet Reynard, il est 18H20, après une pause de dix minutes, nous repartons à l'assaut de notre troisième sommet. Le vent souffle modérément mais je suis bien calé dans la roue de François, il tient absolument à être premier de cordée, je ne m'en plains pas, arrivé à notre hébergement il m'avouera avoir été à deux doigt du malaise hypoglycémique. Mais pour l'heure il ne me dit rien et nous faisons de fréquentes pauses : nos cuisses nous en sont reconnaissantes. Nous passons une fois encore devant la stèle de Simpson, cette fois ci, il n'y a plus personne, a vrai dire l'endroit est désert, il a bien longtemps déjà que nous ne croisons plus ni voitures ni motos ni cyclistes : serions les derniers de la journée ?? Une dernière pause au col des tempêtes, il fait maintenant 14 degré, comme un imbécile, je suis parti sans coupevent ni vêtement chaud, je me met à l'abri du muret : la descente promet d'être glaciale. 19H01 ? Nous atteignons notre troisième sommet, là surprise nous ne sommes pas seuls, un groupe de cyclistes de toutes nationalité qui nous avait doublé dans la montée depuis Sault nous accueille et nous fait la fête : eux aussi ont tenté et réussi le défi des trois montées dans la journée.

Nous n'avions pas prévu de durée, pour nous, seul comptais l'objectif final. Toutefois, nous pensions monter au sommet du Ventoux, sur la base des ascensions que nous avions réalisées l'an dernier, c'est à dire en deux heures environ, à cela on ajoute une demi heure de descente le tout trois fois et voilà le travail : en prenant une marge, en 9 heures ce devait être bouclé.
Bon, la démesure de l'effort à produire et le fait que nous ne disposions pas d'un véhicule d'assistance, notamment pour le ravitaillement, ont fait que nous y avons passé la journée...Et c'est à 20h00, complètement vidés, que nous avons regagné notre gite.


Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Le Ventoux le Lun 6 Sep 2010 - 11:16

nono

avatar
Administrateur
Superbe!!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nonotri.canalblog.com

3 Re: Le Ventoux le Lun 6 Sep 2010 - 11:27

rascal

avatar
Hors catégorie !!
Bravo, Tu fais désormais partie du Club des Cinglés du Ventoux.

http://www.clubcinglesventoux.org

Il parait qu'ils prévoient une quatrième ascension dans la journée qui passerait par la Route Forestière du Massif des Cèdres, désormais célèbre et redoutée de tous. affraid

Celui qui réussirait cette passe de 4 du Géant Provencal dans la même journée serait sacré Galérien du Mont-Ventoux. bounce

Ton prochain challenge Question Question

Voir le profil de l'utilisateur

4 Le Ventoux le Mar 7 Sep 2010 - 0:15

Star Trek

avatar
Timide
Oui le trophée "galérien du Ventoux" est déjà en place. Environ trois cent cyclistes répertoriés par le Club des Cinglés du Ventoux sont titulaires de ce "brevet". Pour ma part, je pense en rester là. A moins que...

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: Le Ventoux le Mer 8 Sep 2010 - 16:24

zarma

avatar
Administrateur
Star Trek a écrit: Pour ma part, je pense en rester là. A moins que...
c'est déjà une belle performance ce que tu as réalisé avec ton pote.

Question pratique : tu as un triple plateau ? un compact ?

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: Le Ventoux le Mer 8 Sep 2010 - 16:29

Copsté

avatar
Hors catégorie !!
zarma a écrit:Question pratique : tu as un triple plateau ? un compact ?
Pignon fixe ?

Voir le profil de l'utilisateur http://copste.canalblog.com

7 Re: Le Ventoux le Mer 8 Sep 2010 - 16:36

zarma

avatar
Administrateur
Copsté a écrit:
zarma a écrit:Question pratique : tu as un triple plateau ? un compact ?
Pignon fixe ?
Rolling Eyes j'en connais un qui fera moins le mariole quand il se décidera à aller à Embrun Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: Le Ventoux le Mer 8 Sep 2010 - 18:36

Star Trek

avatar
Timide
zarma a écrit:

Question pratique : tu as un triple plateau ? un compact ?

USS Enterprise est équipé d'un groupe compact. Mon pote, pour sa part avait un triple.

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: Le Ventoux le Mer 8 Sep 2010 - 19:25

Fred Jee

avatar
Hors catégorie !!
Donc 34 devant j'imagine mais derrière, t'avais quoi derrière 23, 25 , 27 ou 11 comme Copsté

Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: Le Ventoux le Jeu 9 Sep 2010 - 12:46

mimiche

avatar
Très bavard !
Ben moi je l'ai fait cet été depuis Bédouin avec un 39x28 et j'peux vous dire que j'aurais bien apprécie le compact...
Bravo pour cette perf'. "Monter, descendre, remonter, redescendre, reremonter", chapeau Messieurs ! cheers

Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: Le Ventoux le Jeu 9 Sep 2010 - 17:27

Star Trek

avatar
Timide
Fred Jee a écrit:Donc 34 devant j'imagine mais derrière, t'avais quoi derrière 23, 25 , 27 ou 11 comme Copsté

34-50 à l'avant et 11-28 à l'arrière.



Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum