Le Forum de Meudon Triathlon

Triathlon, duathlon, trail, raid...


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

val de reuil : le sprint de ma vie

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1val de reuil : le sprint de ma vie Empty val de reuil : le sprint de ma vie le Jeu 18 Sep 2008 - 9:44

Momo

Momo
Timide
Ah non Rascal, tu piques pas ma prof de natation : ça m'a coûté un volume d'entrainement de tueur pour la battre à la FERTE BERNARD.
Bon bah why not, mais tu nages pas plus vite que moi sur la ligne, ça me démoralise.

Au passage et c'est veredict, la natation a du être difficile pour pas mal de personnes du MD. Parmis les premiers, après la première boucle, vous auriez vu le nombre de personnes qui pensaient que c'était fini après la sortie à l'australienne : MORT DE RIRE.
il y en avait et parmis les premiers aussi qui retiraient les lunettes et le boonnet et d'autres et c'est le pire, c'est les 2 mec que j'ai vus retirer leur combar : quand on leur a dit que c'était pas fini, ils faisaient une drôle de tête et personne pour refermer la combar (SANS ASSISTANCE LA COURSE). Résultat, ils ont replongé avec un bout de velcro qui tenait juste le haut.
Quand j'ai vu le lac ce vider de son eau, j'ai compris qu'ils étaient en train d'écopper. Non sérieusement un truc de dingue qui ne m'arrivera jamais. Je ne replongerai jamais sans ma combar bien posée... Quel COURAGE.

Erc merci, vu comme ça je me dis que j'ai fait une super course : une belle perf de champion. Mais, je dois avouer que le parcours vélo était super roulant : 0 de dénivelé, du vent certes mais avec le prolongateur qu'on m'a prêté, je transpersais l'air et le vent. Ah, j'en ai doublé. Je me suis senti comme un champion du monde.
Et en course à pied : ça a été. J'avais mes baskets qui courent vite et mis à part un gros essouflement au départ tonitruant que j'ai fait parce que j'avais les nerfs. Ah oui, je ne vous ai pas dit. Je finis le vélo super content, avec les jambes bien, j'ai mouliné à l'approche de l'arrivée, et je vous conseille ce truc, ça marche super bien. Là, j'en profite même pour essayer un nouveau truc : je déchausse en roulant. Ouais comme les pros. Donc, je rentre dans le parc à vélo, pieds nus, j'arrive à ma place, face à un arbitre à qui je ne prête pas attention. Donc, dans l'ordre, je défait l'attache de mon casque mais je le garde sur la tête, dans la seconde qui suit, je pose mon vélo. Et là, à ce moment précis, j'ai cet arbitre qui m'appelle et qui me demande de recommencer.
Je ne comprend rien, il s'approche de moi et me dis :
1. Remettez votre casque : je suis bête alors j'obéis, je crois avoir une pénalité pour une raison inconnue. Don je m'exécute. Question
2. Reprenez votre vélo : là je doute mais j'optempère sans discuter, je ne veux pas perdre de temps. Mais je me dis le con, il va me filer une boucle de pénalité à vélo : DU JAMAIS VU Question Question
3. Reposez votre vélo maintenant : là je poise la question,je me dis mais il se fout dema gueule ou alors, le mec qui était devant moi c'est son pote et il ne veut surtout pas que je le rattrappe. Il a du voir que j'était un vrai missille. Mais il me réponds que je ne doispas retire mon casque avant d'avoir déposé le vélo et il finit Question Question Question
4. Maintenant vouspouvez déposé votre vélo : j'en crois pas mes oreilles. Et tout ça en décomposant tranquillement comme si on était entrain de siroter une bière.b Exclamation Exclamation Exclamation Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad

Résultat j'enfile mes basket qui court vite, celle à trois bandes. Quand j'était petit mon père me disait que plus elles avaient de bandes et plus ça courait vite. Alors, je me retrouvait toujours avec des baskets à 6 bandes.
Mais en réalité, c'est optimum à trois bandes. Après, ça perd de son effet.
Et j'enchaine comme un dératé, un peu trop car au km1, je suis en train de cherche mon souffle.
Je réduis légèrement et jemaintiens jusqu'au bout.

En conclusion :
Je me suis juste enrhumé, j'ai nagé avec un shorty de surf : ça caillait à mort dans la flotte.

Voilà, merci Intox de m'encourager à raconter, mais comme ça n'a duré que 1:13, j'ai vachement moins à raconter.

Par contre, je vais vous compter une histoire, une vraie histoie :
Il était une fois une bande de triathlètes. 4 au total. On les appelait Le GALLOIS, ZARMA, RASCAL et AGNES.
Un jour, alors qu'ils étaient tous inscrits à une compétition : Le MD de Val de Reuil. Le Gallois et Zarma, se lancèrent le défi ultime de la saison : s'expliquer sur la course sur l'épreuve finale de course à pied. Le MIT se jouerait sur 18,6km.
Alors, après le départ de la course, ils partirent tous ensemble. A la sortie Australienne, je vu Neil, très décontracté? Euh pardon TRES TRES TRES décontracté. Et je l'entends dire, bon, je vais nager moins vite, je vais attendre ZARMA. Oui, je l'avais informé qu'il n'était pas encore sorti. Et Hop il rerentri dans l'eau tout doucement et repartit : il barbottait. Zarma sortit de l'eau avec une de ces bananes au visage. A croire qu'on lui avait raconté des histoires drôles dans la flotte. Et hop, il repartit. Agnes, longtemps après, sortit de l'eau avec la même banane que ZARMA sauf qu'elle était dans l'autre sens, je crois savoir qu'on appelle ça une grimace. Elle eu le temps de me dre qu'elle en bavait mais j'eu le temps de lui dire que c'éatit rien, qu'il y en avait ecore plein derrière qui nétaient pas encore arrivés. La dessus elle repartit avec beaucoup de courage et de volonté. Qualques minutes plus tard, RASCAL sortit de l'eau. A ma surprise, je pensais le trouvais avec la même tête qu'AGNES, maias en réalité, il souriait avec beaucoup de sérénité. Je me dis qu'il en bave mais qu'il prend plutôt bien les choses : il doit avoir confiance.
A la fin de la natation NEIL sortit, je me dirigeais vers le parc à vélo pour l'accueillir. Et curieusment,je ne le vis pas arriver, je ne compris pas. C'est la course nom d'un chien. Au bout du chemin, 150m, je vis arriver un homme grenouille très tranquille que j'encourageais mais ça ne sert à rien, à croire que je l'ennuie, je me dis merde, il abandonne. Non, il attendait AGNES, ah oui, AGNES et NEIL sont mariés dans mon histoire... dans la réalité aussi. Et il attendit. 5 minute après ZARMA arrivait et là débutait quelque chose d'inédit que je n'avais jamais vu. Les mecs, on les voit se préparer, se bichonner, se poser de la crème, se couvrir. On les voit même téléphonner et tout ça dans la bonne humeur. Une transition qui a duré à mon avis 40min environ : DU JAMAIS VU JE VOUS DIS. Dominique arrive (il y a un Dominique dans leur club de Meudon) et perd unpeu de temsp à essayer de comprendre : MAIS QU'EST CE QUI SE PASSE ?????
AGNES arriva, NEIL était content et la félécitait. Elle arriva tout doucement, mais je la dépêchais avec mes encouragements : il y a un temps limite à vélo et des fois, ça se joue à quelques minutes. RASCAL arriva quelques minutes plus tard. Fantastique 4 meudonnais dans la même transition. AGNES Finissait de se préparer, RASCAL également et tous les 4 prirent le départ. Je n'avais pas mon appareil photo, ah oui, c'est vrai, c'est aprce que je n'en ai pas. Et je vois de dos 4 dossard tous habillés pareil qui partene ensemble. L'arbitre à côté de moi, pose une question à son collègue : Eh, ils ont le droit departir tous ensemble. Ils sont de la même équipe. L'autre Ouais ouais, ça pose pas de problème, il faut qu'il respectent les disatnces c'est tout. Même eux, n'avaient jamais vu ça.

Je m'arrête là, mais je vous promets que c'était quelque chose de les voire les 4 partir dans la foulée.

2val de reuil : le sprint de ma vie Empty Re: val de reuil : le sprint de ma vie le Jeu 18 Sep 2008 - 11:37

Ze Trader

Ze Trader
Trop bavard !!
Beau récit Momo

Momo a écrit: Et j'enchaine comme un dératé

Sais-tu d'où viens l'expression ?
study
Dans l'antiquité, on ôtait la rate (pour de vrai) des coureurs pour qu'ils aillent + vite (croyance fondée ou pas, en tt cas ils le faisaient !)
study
Donc ce soir, à la piste, je te propose de palper Zarma (qui fait un peu Grec, avec son bandeau)

3val de reuil : le sprint de ma vie Empty Re: val de reuil : le sprint de ma vie le Jeu 18 Sep 2008 - 12:56

zarma

zarma
Administrateur
Louis trente a écrit:

Dans l'antiquité, on ôtait la rate (pour de vrai) des coureurs pour qu'ils aillent + vite (croyance fondée ou pas, en tt cas ils le faisaient !)
study
Donc ce soir, à la piste, je te propose de palper Zarma (qui fait un peu Grec, avec son bandeau)

val de reuil : le sprint de ma vie Zorba1oh9


Cool

4val de reuil : le sprint de ma vie Empty Re: val de reuil : le sprint de ma vie le Jeu 18 Sep 2008 - 13:01

Jimi

Jimi
Bavard
Louis trente a écrit:Beau récit Momo

Momo a écrit: Et j'enchaine comme un dératé

Sais-tu d'où viens l'expression ?
study
Dans l'antiquité, on ôtait la rate (pour de vrai) des coureurs pour qu'ils aillent + vite (croyance fondée ou pas, en tt cas ils le faisaient !)
study
Donc ce soir, à la piste, je te propose de palper Zarma (qui fait un peu Grec, avec son bandeau)

Excellent le CR, bravo Momo pour tes récits!
Par contre c'est quoi l'histoire de l'arbitre avec ton casque? Tu l'avais mis à l'envers? Smile

Et sinon question pratique : c'est ma première à la piste ce soir, donc faut prendre quoi comme affaires? (A part les baskets...)

Thanks A+

5val de reuil : le sprint de ma vie Empty Re: val de reuil : le sprint de ma vie le Jeu 18 Sep 2008 - 17:46

Ze Trader

Ze Trader
Trop bavard !!
Jimi a écrit:donc faut prendre quoi comme affaires? (A part les baskets...)

Tes pieds

(OK je Arrow )

6val de reuil : le sprint de ma vie Empty Re: val de reuil : le sprint de ma vie le Ven 19 Sep 2008 - 10:30

Momo

Momo
Timide
Et avec tes pieds, je te suggère d'emmener tes jambes
des fois ça aide

En bref comme en compét

basket,
short ou plutôt cuissard
chaussettes + basket
Tee shirt
optionnellement coupe vent
et le plus important ta gourde avec des vitamines dedans

Ah oui, j'oubliais ta voiture, pour avoir une chance de rentrer chez toi après cette séance de tueur, il faudra bien ça

Pas de ocuhe possible, on n'a que le terrain

A peluche et vas y à mort

7val de reuil : le sprint de ma vie Empty Re: val de reuil : le sprint de ma vie le Ven 19 Sep 2008 - 12:05

Ze Trader

Ze Trader
Trop bavard !!
Pas de ocuhe possible, on n'a que le terrain
bom
Hier soir il n'y avait pas non plus d'éclairage.
Donc il nous a semblé que Jimi n'était pas là... mais c'est pas sûr.

8val de reuil : le sprint de ma vie Empty Re: val de reuil : le sprint de ma vie le Ven 19 Sep 2008 - 12:17

Jimi

Jimi
Bavard
Louis trente a écrit:
Pas de ocuhe possible, on n'a que le terrain
bom
Hier soir il n'y avait pas non plus d'éclairage.
Donc il nous a semblé que Jimi n'était pas là... mais c'est pas sûr.

Exact, parti un peu tard du boulot, du coup j'ai préféré faire mes 30/30' autour du parc de Sceaux sous l'éclairage des lampes à Sodium...
Prochaine fois j'essaye d'être à l'heure!

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum